[Devoir de mémoire] : Une « juste parmi les nations » bourguignonne

A l’initiative de leurs professeurs d’Histoire Géographie, les classes de 1°ES1, 1°ES4, 1°S1, 1°S2, 1°S4, 1°S5 et 1°STMG1 ont découvert l’Histoire de Pierrette PAUCHARD, une paysanne qui vivait dans le Morvan, à Anost, pendant la 2° guerre mondiale.

L’intervenante, Séverine DARCQUE, a raconté comment cette femme a sauvé 5 enfants juifs (membres de deux familles) d’une mort certaine, programmée par les Nazis. Elle a accueilli, nourri, caché ces enfants qui n’étaient pas les siens, elle s’est mise en danger parfois.

Mme DARCQUE était accompagné de Colette, l’une des petites filles sauvées de l’extermination. Colette a raconté comment celle qui l’avait accueilli a tout fait pour lui assurer une enfance la plus normale possible en temps de guerre.

Pour son action, Pierrette PAUCHARD a été faite « Juste parmi les nations » par l’état d’Israël car en protégeant ces 5 enfants, elle a dit NON à la barbarie nazie. C’est la plus haute distinction accordée à ceux qui ne sont pas Juifs et qui ont sauvé des Juifs de l’Holocauste. Aujourd’hui, la médaille et le diplôme de Juste de Pierrette PAUCHARD sont visibles au musée de la Résistance de Saint Brisson (58).

En fin de séance, les élèves ont réalisé deux nuages de mots pour exprimer ce qu’ils avaient appris et ressenti de ce témoignage exceptionnel.